Tes taureaux indigènes, leur meuglement sera pareil à celui des taureaux montagnards; Bottéro-Kramer; Lorsque les dieux faisaient l'homme.

Enki roi de l’Apsû, en arrêta le destin :

« Ô pays sombre, tes arbres seront drus,

Tes forêt d’arbres-mès indigènes !

Les sièges qui en seront fabriqués,

auront leur digne place dans les palais des rois !

Tes roseaux seront résistants, tes roseaux indigènes :

Les preux les brandiront pour armes

sur les champs de bataille !

Puissants seront tes taureaux, tes taureaux indigènes,

leur meuglement sera pareil

à celui des taureaux montagnards !

De grands pouvoirs des dieux sont préparés pour toi !

Tes francolins porteront tous un plumage de Cornaline,

Tes oiseaux seront tous des paons

dont les cris empliront les palais des rois !

Tout ton argent sera de l’or,

et ton cuivre, du bronze !

Ô contrée, ton produit surabondera,

ta population se multipliera,

et chacun de tes hommes

sera un taureau pour les autres !

Enki, ordonnateur du monde, v.220-235

Lorsque les dieux faisaient l’homme, Mythologie mésopotamienne par Jean Bottéro et Samuel Noah Kramer, Bibliothèque des Histoires, nrf, Éditions Gallimard.]]>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.