Hypothalamus, système limbique,cortex imaginant; Laborit

S’il existe une certitude humaine contemporaine, que la « pensée »globale de nos grands ancêtres ne percevait pas encore, c’est que l’action ne peut continuer à être guidée seulement par l’hypothalamus instinctif ou les automatismes limbiques, mais a tout intérêt à contrôler ceux-ci par le cortex imaginant. A partir de là, si la révolution est nécessaire, pourquoi pas ?

Hypothalamus : contient les centres essentiels de la vie végétative. Leurs principales fonctions sont la régulation de l’équilibre hydrique (soif), thermique, du métabolisme des glucides et des lipides, de la pression artérielle, de la fonction pigmentaire et hypnotique. Ils gouvernent également la fonction hormonale des glandes génitales…. Région la plus primitive du cerveau, la plus ancienne, où sont programmés de façon innée les comportements les plus immédiatement indispensables à la survie, ceux qui assurent directement le maintien de l’homéostasie.

Système limbique : région du cerveau apparue avec les vieux mammifères (hérisson) et nécessaire à la mémoire, elle-même indispensable à l’affectivité et l’apprentissage. Le système limbique est donc à la base de l’acquisition des automatismes aussi bien gestuels que conceptuels.

La nouvelle grille ; Henri Laborit ; Folio Essai ; Gallimard. Pg293

]]>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.