Agressivité et fuite; Laborit

La motivation puissante que représente la recherche du bien-être par la consommation peut s’accommoder de l’appartenance de l’individu à un groupe humain. Celui-ci par sa dominance sur les autres groupes peut la satisfaire, même si le système hiérarchique au sein du groupe entretient encore un certains malaise social. Par contre dans une société planétaire, le bien-être par la consommation, s’il peut exister aussi sans doute, ne peut être qu’une retombée indirecte d’un comportement dont il ne peut représenter le but essentiel.

Quelle motivation peut alors découvrir l’homme de demain s’il veut assurer la survie de l’espèce ? Nous avons déjà proposé de détourner son agressivité de son environnement humain, vers son environnement inanimé. De même que la réaction organique à l’agression (ROPA2) a permis la fuite et la lutte contre la bête féroce, puis contre l’ennemi envahissant le territoire, mais ne sert plus à rien lorsqu’elle est mobilisée aujourd’hui contre le patron, le chef d’équipe ou le voisin de palier, que l’on ne peut plus fuir ou faire disparaître, de même l’agressivité qui en est l’expression comportementale est la plus souvent inutilisable dans le réseau sociologique serré qui emprisonne le citadin d’aujourd’hui. Cette motivation qui restera toujours la recherche du plaisir, il faut apprendre à l’homme à en trouver l’assouvissement non plus par l’acquisition seulement de connaissances professionnelles, non plus par une promotion sociale établie suivant les règles de la domination hiérarchique professionnelle, mais dans la créativité, dans l’obtention d’un pouvoir politique par classes fonctionnelles, et dans l’acquisition de l’information généralisée. Il faut le motiver politiquement. Il faut que la politique devienne son activité fondamentale.

2 : ROPA= réaction organique postagressive (H Laborit 1952). Réaction organique à l’agression et choc, Masson et Cie, édit.

La nouvelle grille ; Henri Laborit ; Folio Essai ; Gallimard.

Pg 324-325

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.